[Article de la semaine] – Le disque dur SSD, un disque pas comme les autres

Sommaire

  • Que veut dire SSD ?

  • Le disque dur « classique »

  • Le disque SSD

  • Les comparaisons et différences entre SSD et disque classique

  • Les gros avantages du disque SSD VS le disque classique

  • Les inconvénients du disque SSD VS le disque classique

  • Précautions à prendre si on veut passer sur du disque SSD

  • Xinu-Informatic vous aide

 

 

Que veut dire SSD ?

Un SSD, pour solid-state drive aussi appelé disque électronique, est un matériel informatique permettant le stockage de données sur de la mémoire flash.

 

Le disque dur « classique »

Le disque dur est le périphérique sur lequel le système d'exploitation et les programmes sont installés, où vos fichiers sont stockés, ….

Les disques durs que nous connaissons jusqu'à aujourd'hui, sont totalement mécaniques. Les données sont stockées magnétiquement sur des plateaux. Ces plateaux tournent à une certaine vitesse (suivant le disque dur acheté [5400 tr/mn, 7200tr/mn, 10000 tr/mn, …]). Le tête de lecture et d'écriture est en gravitation et bouge pour lire ou écrire des données.

 

 

Si vous voulez en savoir plus sur le disque dur, lisez cet article que nous avions écrit :

http://www.xinu-informatic.fr/?q=node/24

 

 

 

Le disque SSD

 

Le disque dur SSD n'a strictement rien à voir avec les disques durs que nous connaissons jusqu'à aujourd'hui et expliqué juste avant.

 

Les disques SSD sont totalement numériques, comme le sont les clés USB ou les mémoires flash (voir photo ci-dessus).

 

Les disques durs SSD sont aux formats 3" ½ ou 2" ½, vous pouvez donc installer un disque dur SSD dans un ordinateur portable.

 

Les comparaisons et différences entre SSD et disque classique

 

 




Caractéristique

SSD

Disque mécanique

Temps d'accès aléatoire

Environ 0,1 ms

De 2,9 à 12ms

Vitesse de lecture/écriture

De 96 Mo/s à 3 Go/s

De 40 à 260 Mo/s

IOPS

De 8 000 à 3 000 000 (connexion PCIe, plusieurs téraoctets)

Dépend de la vitesse de rotation et du nombre d'axes

Fragmentation

Aucun effet

Dépend du système de fichiers

Bruit

Aucun

Variable

Vulnérabilités

Usure rapide de la capacité de stockage pour les technologies MLC et surtout TLC
Coupures de courant qui peuvent rendre le lecteur irrécupérable5

 

Chocs et vibration, sensibles aux champs magnétiquesTaille

1,8″-2,5″ (en fonction des modèles)

1,8″-2,5″-3,5″ (en fonction des modèles)

Masse

Quelques dizaines de grammes

Jusqu'à près de 700 g

Durée de vie

Bonne pour les SLC, à condition d'utiliser TRIM et d'adapter le système.

Dépend de la charge et des conditions d'utilisation (variations de température)

Rapport coût-capacité

0,7 €/Gio

0,04 €/Gio

Capacité de stockage

Jusqu'à 4 To (SanDisk)

Jusqu'à 6 To (disque 3,5″)

Consommation

0,1 - 0,9 W (veille) jusqu'à 0,9 W (activité)

0,5 à 1,3 W (veille) 2 à 4 W (activité)

 

 

Les gros avantages du disque SSD VS le disque classique

Son principal avantage est son temps d'accès particulièrement faible, généralement de 0,1 ms. Sa consommation électrique est également plus faible, en particulier en veille. Par ailleurs, le silence total et sa résistance accrue aux chocs sont des atouts incontournables.

Ces disques utilisent généralement une interface SATA et sont disponibles en 3" ½ ou 2" ½.

 

Donc pour résumer, il est bien plus rapide, le système d'exploitation démarre bien plus rapidement, l'accès aux fichiers et application est très rapide, il est silencieux et il résiste plus aux chocs.

 

Les inconvénients du disque SSD VS le disque classique

Pour autant, le nombre d'écritures sur une même zone du « disque » est limité à quelques centaines de milliers (ce qui est rapidement atteint en cas d'utilisation de mémoire virtuelle ou de fichiers de log).

Le prix, qui reste assez élevé par rapport aux disques classiques.

 

Précautions à prendre si on veut passer sur du disque SSD

Comme vous l'avez lu dans les inconvénients, les disques SSD accepte un nombre d'écriture sur une même zone du « disque » limité à quelques centaines de milliers. Or les système d'exploitations ont tendances à beaucoup écrire (surtout Windows) mais aussi ont tendance à bouger les fichiers de place (défragmentation).

 

Si vous décidez donc de changer votre disque dur actuel par un SSD, sachez qu'il faudra apporter des modifications à votre système d'exploitation Windows pour éviter qu'il réduise la durée de vie du disque SSD avec des défragmentations, des créations de mémoire tampons, … qui ne sont plus du tout utile avec un disque SSD et surtout qui peuvent réduire sa durée de vie.

 

Xinu-Informatic vous aide

N'hésitez pas à faire appel à nous si vous désirez changer votre disque dur par un SSD. Nous vous proposerons plusieurs solutions, soit un clonage de votre disque dur actuel vers le nouveau (si cela est faisable) ou alors une réinstallation du système d'exploitation pour repartir avec un système d'exploitation tout fraîchement installé.

Nous nous chargerons aussi de faire les configurations nécessaires pour préserver la durée de vie de votre nouveau disque SSD.

 

 

 

Article écrit par Xavier Cabanat – Xinu-Informatic.

Indéfini